mercredi 22 juin 2016

Youtube : LinksTheSun

        Le Point culture de LinksTheSun est pour moi un incontournable de YouTube. Alliant humour et informations, ce youtubeur excentrique et cynique abat un travail monstrueux pour nous offrir un contenu de qualité. Des pokémons à la musique "classique" en passant par les cryptides ou les Disney, il touche un peu tout les types de sujets et toujours avec humour. A découvrir aussi ses NMT ("Non mais t'as vu ce que t'écoutes"), émissions de décryptage des paroles de chansons toujours avec un flegme et un calme très propre à Links ! Calme très calme ...

Film : Bliss



         Bliss est une jeune américaine de 17 ans vivant dans une petite ville perdue au milieu du Texas. Alternant entre son job de serveuse et les concours de beautés que lui impose sa mère, elle s'ennuie dans cette routine molle et aspire à autre chose. Un jour en faisant les magazins,  son attention est attirée par une bande de nana déjantées qui pausent des tracts pour un roller derby dans une boutique, admirative, la jeune fille se laisse entraîner par sa curiosité. 





Sous les traits du comédie américaine teenage plutôt lisse, ce film est en fait une histoire d'empowerment menée par l'attachante Ellen Page. J'ai eu l'impression de regarder une critique de ces trop nombreux films américains "pour nana" où la fille mal dans sa peau va prendre confiance en elle et trouver l'homme de sa vie, le job de rêve, ils vécurent heureux et elle pu s'acheter de nombreuses chaussure pour son nouveau dressing ... Non, là on a une nénette entière, bien dans ses baskets mais qui s'ennuie, elle se trouve une passion, une passion plutôt badass avec ça et se donne les moyens de vivre son truc à fond sans que ce soit dramatisé à l’extrême. Une histoire qui pourrait nous arriver à toutes et à tous. Un truc simple et vrai. Un feelgood movie qui nous donne le sourire. Il n'est pas révolutionnaire, mais il fait vraiment du bien avec un simplicité déconcertante. Alors je te le recommande, regardes le, maintenant tout de suite !

dimanche 5 juin 2016

Film : Zootopie


     Zootopie est une ville imaginée par les studios Disney regroupant de nombreux animaux dans un monde "civilisé" où les instincts primaires de proies/prédateurs n’existent plus. Nous suivons ainsi le parcours de la jeune Judy Hopps, lapine issue de la campagne qui rêve de devenir policière.


Ce film est attachant, drôle, simple et en même temps assez complet. C'est un très bon divertissement qui a été, avec ça, une bonne surprise. Les personnages sont touchants même si un peu caricaturaux et le monde donne envie d'être exploré sans néanmoins nous laisser sur notre faim. Ce qui est assez intéressant c'est qu'il pause des questions essentielles sur la peur et les stéréotypes. Cela est évoqué par l'angoisse liée aux "prédateurs" pour leurs potentielles "proies", entre autre. Ce n'est peut être qu'un Disney, avec un happy end et un ton léger, mais je me dit qu'avec le contexte actuel, il a le mérite d'aborder des sujets sensibles qui touchent un peu tout le monde et de permettre, peut-être, d'en parler autrement avec les enfants. Cette dénonciation d'une société qui nous embrigade dans des cases et des clichés, ce rappel, nécessaire, du proverbe " l'habit ne fait pas le moine " ainsi que cette critique de la culture de la peur, fait du bien. 

jeudi 2 juin 2016

Jeu vidéo : Banished

Plateforme : PC

        Banished, sortit en 2014, est un bon jeu de gestion, agréable à prendre en main. Plutôt coloré et aux graphismes élégants, vous devrez ici créer la ville de vos familles visiblement exilées. Dans la lignée de Simcity, City skyline ou des Anno, le but est d’aménager une cité en gérant les besoins de vos citoyens ainsi que les ressources de la carte. Ce n'est pas un jeu simple, l'équilibre y est souvent précaire et l'absence d'objectifs définis fait perdre un peu de substance à l'opus. 
En effet, contrairement aux différents volets d'Anno, par exemple, qui proposent quelques objectifs secondaires souvent liés aux autres civilisations, ici, vous êtes seul et c'est à vous de vous fixer vos propres buts. Une fois les mécanismes intégrés, cela rend le jeu plus pauvre et on tourne un peu en rond. Cependant, il présente de nombreux atouts, dont l'ajout de mods qui permettent de prolonger la durée de vie de ce dernier en vous offrants notamment des packs de nouveaux bâtiments qui changerons l'organisation de votre ville. Son interface adaptable est assez originale et apporte un petit plus à mon gout. C'est à vous d'ouvrir ou non les outils qui vous serons utiles (informations générales, gestions des stocks ...). Le contenus de ce jeu est globalement très bon et c'est ce qui le rend si frustrant, j'en aurais voulu plus mais y retournerais régulièrement avec plaisir.
Attention, le jeu n'est pas disponible en français, il existe néanmoins un mod proposant une traduction assez complète.